Petit explicatif avant la lecture de cette BD pour un peu comprendre d'où ça sort tout ça..
Nous avons eu pendant 2semaines la chance de faire un workshop avec Paul Karasik qui nous a donné la contrainte suivante: Faire une BD de 12 pages (+2pages couv et 4e de couv') autobiographique, avec une morale à la fin.
J'ai eu du mal à trouver quelque chose en particulier qui vaille la peine d'être raconté parmis les milliers de trucs qui me sont arrivés, puis au final, au dernier moment, j'ai trouvé ce qui devait être l'évidence même en fait: le harcèlement scolaire que j'ai subit au collège. Ça tombait plutôt "bien" parce que c'est un sujet que j'ai toujours voulu aboder ici, en BD. Malheureusement, il m'aurait fallut bien plus de 12pages pour développer tout ce que j'ai à raconter, je passe à côté de pas mal de choses, mais c'est finalement pas bien grave, parce que (justement, et là du coup ça tombien bien) la bd que je promet depuis des mois a un lien très fort avec le sujet que j'aborde ici, donc ça me permettra de reparler de ça, autrement, une autre fois (vraiment bientôt j'espère!)

Voilà bref, je pense que j'ai parlé de tout ce que je voulais parler, je vous souhaite une bonne lecture!

 

Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628Inktober201628

Inktober201628

 

Comme toujours après ce genre de longues BD, je suis ouverte aux remarques/critiques/avis, hésitez pas dans les commentaires

Merci d'avance!

On se retrouve bientôt j'espère!
Bye ~

Et en bonus aujourd'hui: les cœurs peint dans Angoulême par Kegrea, les mugs/verres ananas choupou, et la couette gouzou de chez Nadia <3

Bonus197